Patient et entourage
Hospitalisation
CHS
CHS CH

Hospitalisation

Lors de votre admission, vous devrez présenter différents documents à l’accueil du service qui s’assurera de votre identité :

  • une pièce d’identité valide
  • certificat médical d’admission

Selon votre situation :

  • affiliation à la Sécurité sociale : votre carte vitale ou votre carte d’assuré social en cours de validité
  • affiliation auprès d’un autre organisme : votre carte d’affiliation en cours de validité
  • assuré à une caisse complémentaire au titre d’une mutuelle : les coordonnées de la mutuelle ainsi qu’une carte d’affiliation à la mutuelle

Pensez également à vous munir de :

  • Les ordonnances médicales des traitements en cours
  • Les résultats de vos derniers examens (radiographies, échographies, laboratoire…)
  • Votre carte de groupe sanguin
  • Votre carnet de santé

Cas spécifiques

Vous êtes :

  • Bénéficiaire de la couverture maladie universelle (CMU) : apportez votre attestation de CMU délivrée par la caisse de sécurité sociale
  • Bénéficiaire du RSA : votre dernière notification d’attribution délivrée par la Caisse d’allocations familiales
  • Demandeur d’emploi : votre attestation d’inscription à Pôle Emploi
  • Pensionné militaire : votre carnet de soins gratuits (cf. art. L. 115 du Code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre)

A défaut de présentation de votre carte vitale ou d’assuré social, le CHS peut vous accompagner dans l’actualisation de vos droits.

La demande d’admission à l’USLD et à l’EHPAD « Les Myosotis » se fait sur présentation d’un dossier d’admission disponible ici en téléchargement.

Le dossier est à renvoyer à l’adresse suivante :

Monsieur le Directeur
Centre Hospitalier Spécialisé
Unité de soins « Les Myosotis »
1 Rue Calmette – BP 80027
57212 SARREGUEMINES Cedex

 

En raison d’un grand nombre de demandes, votre demande sera enregistrée sur une liste d’attente.  Nous vous invitons néanmoins à nous fournir le plus rapidement possible les pièces du dossier comportant :

  • la demande d’admission
  • la photocopie de la carte d’identité
  • la photocopie de l’attestation d’ouverture de droits de la sécurité sociale (délivrée avec la carte vitale)
  • la photocopie de la carte mutuelle
  • la photocopie du dernier avis d’imposition ou de non-imposition
  • la photocopie des dernières attestations fiscales des caisses de retraite
  • la notification d’aide sociale (accord du conseil Général pour la prise en charge des frais d’hébergement en maison de retraite ou en long séjour)
  • la photocopie de la notification du tribunal si la personne est sous protection juridique (tutelle, curatelle ou mandat spécial)
  • la notification d’APA (allocation personnalisée d’autonomie, si elle a déjà été accordée pour le domicile ou pour un autre établissement)
  • l’attestation d’assurance responsabilité civile (à fournir 48 heures avant l’admission)

L’admission se fait après étude en commission d’admission et avis favorable du médecin coordinateur. L’admission ne pourra être prononcée que si le dossier est complet.

L’ILE est un lieu de cure dédié aux personnes ayant un problème de dépendance à l’alcool.

Le processus d’admission pour réaliser une cure est le suivant :

  1. Prendre contact par téléphone  directement avec le service pour une inscription sur la liste d’attente
  2. Confirmation de la date d’admission et envoi d’une notice explicative sur le déroulement de votre cure.  

Les coordonnées du secrétariat se situent sur la fiche du service.

L’ETAPE est une unité hospitalière spécialisée dans la prise en charge des personnes présentant une dépendance sévère à une ou plusieurs substances psychoactives.

Dans ce cas,  l’initiative de la demande d’admission est portée par votre médecin.

Le processus d’admission pour réaliser une cure est le suivant :

  1. Adressage de la part d’une structure spécialisée
    CAST de Sarreguemines, Centre d’Accueil et de Soins de Dépendance de Sarrebourg, Antenne de toxicomanie du CMSEA à Forbach et à Metz, antenne de toxicomanie du CMP de St-Avold, Centre des pharmacodépendances de Metz, etc.
  2. Suite à la demande d’hospitalisation, un entretien préalable est réalisé afin de déterminer la date et la durée de l’hospitalisation.
  3. Envoi des documents suivants avant l’hospitalisation :
    • Certificat médical
    • Formulaire de liaison comprenant les éléments indispensables à la prise en charge

Dans ce cas,  l’initiative de la demande d’admission est portée par votre médecin. Le processus d’admission est le suivant :

  1. Envoi de la part d’un médecin d’un courrier sollicitant une admission en UMD. Ce courrier doit être circonstancié, préciser l’état, l’historique de la prise en charge et les éléments cliniques de la situation du patient. Ce courrier est à adresser au chef de pôle Dangerosité et addictologie.
  2. La demande est instruite. Vous recevrez une réponse écrite.
    En cas d’accord, en raison d’un grand nombre de demandes, votre demande pourra être enregistrée sur liste d’attente. Nous vous invitons néanmoins à compléter et à nous transmettre rapidement le dossier d’admission.
  3. Le patient devra être en hospitalisation d’office avant son transfert. L’hospitalisation d’office devra être confirmée s’il s’agit d’une transformation, d’une hospitalisation sur demande d’un tiers.

Contact :
Service des admissions
Centre Hospitalier Spécialisé
1 rue Calmette – BP 80027
57212 Sarreguemines Cedex

Ouvert du lundi au vendredi ; 08:00–12:00 / 13:00–17:00
Tél : 03 87 27 98 42
Fax : 03 87 27 99 06

Consultez la page ici.

Les frais d’hospitalisation se décomposent en deux parties.

  1. Le tarif de prestations

Ce tarif rémunère les prestations de soins. Le régime général ou privé le prend en charge à hauteur de 80%. Les 20% restant correspondent au ticket modérateur. Ce « ticket » peut être pris en charge :

  • Par votre mutuelle, si elle pratique le tiers payant
  • La sécurité sociale, si vous êtes atteint d’une affection longue durée (ALD) ou de la CMU complémentaire
  • Vous-même

La prise en charge du tarif de prestations de soins est de 100%, principalement dans les cas suivants : régime local, régime minier, régime SNCF, maladie de longue durée, accident du travail, et au-delà du 30e jour d’hospitalisation.   
 

  1. Le tarif journalier

Ce forfait rémunère, en cas d’hospitalisation à temps plein, les frais dits d’hôtellerie : restauration, blanchisserie, etc.

Vous serez redevable du tarif journalier sauf dans les cas suivants :

  • Prise en charge par votre mutuelle
  • Prise en charge par la CMU complémentaire
  • Cas spécifiques : régime local, prise en charge par le régime des anciens combattants.

En cas de difficultés particulières, vous pouvez solliciter une prise en charge du tarif journalier par la CMU. Les formalités pourront être réglées avec l’assistante sociale.  

L’ensemble du personnel est à votre disposition pour vous fournir tous les renseignements utiles au cours de votre hospitalisation au Centre Hospitalier Spécialisé de Sarreguemines.

L’installation

Lors de votre arrivée dans le service, vous serez accueilli par le cadre de santé ou son représentant qui veillera à votre installation et vous présentera les locaux.

Les vêtements

Sous réserve du respect des règles d’hygiène et sauf cas particuliers, vous conservez vos vêtements habituels. Pour toute hospitalisation, vous devrez donc apporter un trousseau adapté à la durée de votre séjour et à la saison, ainsi que le nécessaire pour votre toilette.
La laverie du Club Psychothérapique est à votre disposition pour assurer l’entretien de ceux-ci. Le coût de ce service peut vous être communiqué par le personnel soignant de votre service.

Biens et valeurs

Il est vivement conseillé d’éviter d’apporter des objets de valeurs à l’hôpital. Dans le cas contraire, vous serez responsable de leur garde.
Si vous le souhaitez, par l’intermédiaire du régisseur du CHS, vos effets personnels (sommes d’argent, chéquiers, cartes de crédit, bijoux et objets précieux) peuvent être déposés auprès du comptable de l’établissement (Trésorier principal).
Pour retirer vos objets, il est indispensable de prévenir le régisseur 48 heures, au moins, avant votre sortie pour lui permettre de les retirer à la Trésorerie.

Régie

du lundi au vendredi ; 09:00 – 11:00 / 13h30–16:00
: 03 87 27 98 00

Les repas

Le repas est établi par le chef cuisinier et les diététiciens. Ils composent les régimes spéciaux prescrits par le médecin. Un repas conforme à votre confession peut également vous être servi. La demande doit être faite auprès de l’équipe soignante. Les repas sont servis dans la salle à manger du service.
Les menus sont affichés dans chaque service de soins.
Les horaires des repas sont consultables au sein du service et sont à respecter.
Pour des questions d’hygiène et de sécurité alimentaire, les denrées alimentaires périssables ne doivent pas être conservées dans les chambres.
Si l’un de vos proche souhaite vous contacter, il peut appeler le standard du CHS. Son appel sera orienté vers vous.

Cafétéria

Trois cafétérias sont implantées au CHS. Les patients ont la possibilité de s’y rendre, après accord de l’équipe soignante. Les cafétérias proposent des boissons chaudes et fraîches ainsi que des denrées alimentaires.
La cafétaria principale se situe au Centre Social. Les deux autres cafétérias sont propres à chaque enceinte d’UMD, l’une à Cabanis, l’autre à Lauzier.

Cafétéria du Centre Social
Du lundi au dimanche ; 11:00 – 18:00

Cafétéria en UMD
Du lundi au dimanche en alternance un jour sur deux. Le planning hebdomadaire est affiché.
14:30 – 18:15

Cultes

Pour rencontrer le ministre du culte de votre choix, vous pouvez vous renseigner auprès de l’équipe soignante qui tient à votre disposition leurs coordonnées.

Courrier

Votre courrier affranchi par vos soins peut être déposé dans la boîte aux lettres du bureau postal situé au Centre social. Il peut être remis aux soignants de l’unité qui le transmettront.
Le bureau postal est ouvert du lundi au vendredi de 13h à 14h.
La levée du courrier a lieu à 16h du lundi au vendredi.
Si vous souhaitez recevoir du courrier, pensez à préciser à vos correspondants qu’ils doivent mentionner vos nom et prénom ainsi que le service dans lequel vous êtes hospitalisé, comme dans l’exemple suivant

CENTRE HOSPITALIER SPÉCIALISÉ
(Votre nom et votre prénom)
(Intitulé du service)
1 rue Calmette -B.P. 80027
57212 SARREGUEMINES CEDEX

Téléphone et appareils multimédia

L’utilisation du téléphone portable est autorisée. Elle peut cependant être restreinte en fonction de votre état de santé et des conditions de séjour prescrites par votre médecin.
La possession de tout appareil multimédia doit être signalée au personnel. Vous devrez signer une décharge de responsabilité si vous souhaitez le conserver dans votre chambre.   
Pour des motifs de confidentialité et de respect de la vie privée, l’usage de fonctionnalités permettant l’enregistrement et/ou la diffusion de sons et de prises de vues est strictement interdite. En cas de plainte, les contrevenants s’exposent à des poursuites judiciaires et des sanctions pénales.
Un téléphone fixe est disponible dans chaque service pour recevoir ou donner des appels, sauf en cas de restriction médicale. Vous aurez besoin de vous procurer une carte téléphonique en vente à la cafétéria.

Télévision

Une pièce commune est disponible au sein de chaque unité pour regarder la télévision, selon les horaires fixés par le règlement intérieur.

Service des tutelles

Conformément à la loi du 5 mars 2007 n° 2007-308 concernant les majeurs protégés, si vous n’êtes plus en mesure de vous prendre en charge, vous pouvez être représenté, assisté ou conseillé afin de sauvegarder vos intérêts.
Le Juge des tutelles peut, dans ce cas, décider sur demande du médecin et de votre famille, d’une mesure de protection appropriée. Diverses formes de protection existent : sauvegarde de justice, curatelle, tutelle, mesure d’accompagnement judiciaire, mesure d’accompagnement sociale personnalisée.
Le service des tutelles se tient à votre disposition et à celle de votre famille pour tous renseignements concernant ces mesures
du lundi au vendredi sauf le mercredi après-midi ; 08:00–12:00 / 13:00–17:00
Tél : 03 87 27 98 41

Les associations de bénévoles à l’hôpital ont pour but de vous soutenir durant votre séjour.

Si vous souhaitez contacter une association, le cadre de santé du service se tient à votre disposition pour vous mettre en relation avec un bénévole.

CLUB PSYCHOTHERAPIQUE

Il s’agit d’une association régie par la loi locale du 19 avril 1908, liée à l’établissement par convention. Le Club Psychothérapique a pour objectif principal de contribuer à la réadaptation psychosociale des personnes prises en charge dans les structures du Centre Hospitalier Spécialisé de Sarreguemines. Il est chargé de l’exploitation de la cafétéria de la vente des produits finis des ateliers d’ergothérapie, des prestations de linge pour les patients de la gestion d’une vingtaine d’appartements protégés au profit des patients

Contact
Centre Hospitalier Spécialisé
Club Psychothérapique
1 rue Calmette – BP 80027
57212 Sarreguemines Cedex

REHAB

Créée en 2007, REHAB « Retrouver le goût d’Entreprendre, un Habitat, une Autonomie et un Bien-être » est une association qui regroupe des patients ayant été ou étant pris en charge en milieu psychiatrique. Elle est gérée par des patients, des professionnels de Santé et divers partenaires. Son but est de contribuer à la réhabilitation sociale des personnes prises en charge par les structures extrahospitalières en développant :

  • l’idée de prestations de patients à d’autres patients pour des actions de réhabilitation
  • le partenariat avec des entreprises pour la fabrication de produits et/ou des temps d’emploi
  • la mise à disposition d’outils modernes pour les activités

Contact
Centre Hospitalier Spécialisé
REHAB
1 rue Calmette – BP 80027
57212 Sarreguemines Cedex

SOURIRE AUX MYOSOTIS

Cette association permet aux résidents du pavillon « Les Myosotis » d’améliorer leur cadre de vie en proposant des activités supplémentaires en dehors des soins : organisation de goûter, promenade dans le parc de l’établissement, discussions et visites dans les chambres, etc.
Contact
Sourire aux Myosotis
14 rue Edouard Branly - 57200 Sarreguemines

VMEH - VISITE DES MALADES EN MILIEU HOSPITALIER

Cette association intervient au Centre Médico-Psychologique de Bitche dans le cadre de l’animation d’une activité danse.

https://www.vmeh-national.com

Contact
Visiteurs de malades dans les établissements hospitaliers

4A rue de Bitche - 57230 Bitche

CROIX BLEUE

Il s’agit d’une association d’anciens alcooliques qui fut fondée par un Pasteur et dont l’activité a un retentissement national. Elle organise une réunion un jeudi par mois au niveau de l’unité l’ILE pour rencontrer les curistes.

LES ALCOOLIQUES ANONYMES

Née aux Etats-Unis, cette association à un retentissement international basé sur une philosophie des 24h. Elle intervient un jeudi par mois au niveau de l’unité l’ILE pour rencontrer les curistes.

LES AMIS DE LA SANTE

Fondée en 1978, il s’agit d’une association nationale d’anciens alcooliques reconnue d’utilité publique par un arrêté de 1991. Elle intervient au sein de l’unité l’ILE une fois par mois le mardi.

VIE LIBRE

Il s’agit d’une association créée en 1953 qui développe une philosophie basée sur la confiance. Elle intervient au sein de l’unité de soins des personnes dépendantes l’ILE une fois par mois le mardi.

CENTRE DE CURE AMBULATOIRE EN ALCOOLOGIE

Un représentant médical vient présenter une fois par mois (mercredi après-midi) le Centre de Cure Ambulatoire en Alcoologie (CCAA) aux curistes de l’ILE. Il s’agit de consultations spécialisées et gratuites qui se tiennent dans chaque ville du département.
Contact : 03 87 66 41 50

ASSOCIATIONS NEPHALISTES

Cette association intervient régulièrement à l’unité d’alcoologie l’ILE dans le cadre de la présentation de leurs activités en vue du suivi d’après cure.

S’agissant d’une hospitalisation libre, en accord avec votre médecin, vous pourrez bénéficier lors de votre séjour de permissions de sortie : quelques heures, une journée, un week-end.

S’agissant d’une hospitalisation sur demande d’un tiers ou d’une hospitalisation d’office, les aménagements du séjour sont réglementés par le Code de la santé publique :

Art. L. 3211-11 : « Afin de favoriser leur guérison, leur réadaptation ou leur réinsertion sociale, les personnes qui ont fait l’objet d’une hospitalisation sur demande d’un tiers ou d’une hospitalisation d’office peuvent bénéficier d’aménagements de leurs conditions de traitement sous forme de sorties d’essai, éventuellement au sein d’équipements et services ne comportant pas d’hospitalisation à temps complet. 

La sortie d’essai comporte une surveillance médicale. Sa durée ne peut dépasser trois mois ; elle est renouvelable. Le suivi de la sortie d’essai est assuré par le secteur psychiatrique compétent.

La sortie d’essai, son renouvellement éventuel ou sa cessation sont décidés :

  • dans le cas d’une hospitalisation sur demande d’un tiers, par un psychiatre de l’établissement d’accueil ; le bulletin de sortie d’essai est mentionné par le directeur de l’établissement et transmis sans délai au représentant de l’Etat dans le département ; le tiers ayant fait la demande d’hospitalisation est informé ;
  • dans le cas d’une hospitalisation d’office, par le représentant de l’Etat dans le département, sur proposition écrite et motivée d’un psychiatre de l’établissement d’accueil. »

Art. L. 3211-11-1 : « Pour motif thérapeutique ou si des démarches extérieures s’avèrent nécessaires, les personnes hospitalisées sans leur consentement peuvent bénéficier d’autorisations de sorties de l’établissement de courte durée n’excédant pas douze heures. La personne malade est accompagnée par un ou plusieurs membres du personnel de l’établissement pendant toute la durée de la sortie.

L’autorisation d’absence de courte durée est accordée par le directeur de l’établissement de santé après avis favorable du psychiatre responsable de la structure médicale concernée.

Dans le cas d’une hospitalisation d’office, le directeur de l’établissement transmet au représentant de l’Etat dans le département les éléments d’information relatifs à la demande d’autorisation, comportant notamment l’avis du psychiatre, quarante-huit heures avant la date prévue pour la sortie accompagnée. Sauf opposition du représentant de l’Etat dans le département, la sortie accompagnée peut avoir lieu au terme de ce délai. »

La décision de sortie s’établit selon des règles différentes en fonction de votre mode d’hospitalisation.

Sortie de soins en hospitalisation libre

La sortie est organisée comme à l’hôpital général, sur indication du médecin qui vous aura soigné.

Dans le cas où vous souhaitez sortir contre avis médical, il vous sera demandé de signer une attesta­tion certifiant que vous avez été informé des risques encourus, qui dégagera l’hôpital de toute responsabilité quant aux suites éventuelles.

Sortie de soins sur demande d’un tiers

Votre hospitalisation sur demande d’un tiers prendra fin :

  • soit, dès lors qu’un psychiatre de l’établissement certifiera que les conditions de l’hospitalisation ne sont plus réunies ;
  • soit, sur ordonnance du Juge des libertés.

Pour pouvoir quitter l’établissement vous devez avoir obtenu l’autorisation du Directeur.

Sortie de soins à la demande du représentant de l’état

Le Préfet lèvera vos soins au vu d’un certificat d’un psychiatre de l’établissement ou à la demande de la Commission Départementale des Soins Psychiatriques.

 

Formalités administratives

A l’issue de votre hospitalisation, vous avez la possibilité de demander un bulletin de situation qui vous servira de justificatif d’hospitalisation auprès de la Sécurité Sociale et de votre employeur.
Service des Admissions
du lundi au vendredi ; 08:00 – 12:00 / 13:00–17:00
Tél : 03 87 27 98 42

Transport

D’après votre état de santé, le médecin détermine et prescrit au besoin un transport assis ou couché en ambulance ou en véhicule sanitaire léger (VSL).